7 conseils pour se procurer un ordinateur portable efficace et durable

Un large choix de modèles d’ordinateurs portables, c’est bien pour comparer les modèles mais c’est aussi le meilleur moyen de s’y perdre entre les caractéristiques techniques, les paramètres, le processeur, etc. Alors pour vous aider à décrypter ce charabia, voici quelques points essentiels sur lesquels mieux vaut s’attarder avant de sauter le pas et d’acheter votre ordinateur portable ! Plutôt qu’un classement des modèles les plus durables et les plus fiables – pas forcément pertinent car cela dépend surtout des modèles qui évoluent rapidement -, nous vous proposons une série de critères qui vous aideront à faire votre choix.

1. Le bon rapport qualité – prix : mieux vaut choisir un ordinateur légèrement plus puissant que nécessaire

Le prix n’est pas toujours gage de robustesse, de durabilité ou de réparabilité. De nombreux critères entrent en ligne de compte. Toutefois, les ordinateurs les moins coûteux, sont souvent sous-dotés en termes de puissance pour le processeur ou la mémoire par exemple, ce qui va nécessairement limiter la durée de vie de votre ordinateur. En effet, un ordinateur bas de gamme peut répondre à vos besoins… mais pas longtemps. Rapidement, il ralentira et deviendra laborieux à utiliser, surtout si vous acceptez toutes les mises à jour qui sont gourmandes en espace.

L’achat d’un ordinateur reconditionné (par exemple sur tradediscount.com) peut être une bonne solution pour avoir un bon modèle à moindre coût, tout en faisant un geste écologique : vous économisez ainsi les ressources nécessaires à la production d’un appareil neuf tout en dépensant moins. En cas de pépin, les appareils reconditionnés sont garantis 6 mois par la loi (contre 2 ans pour du neuf en magasin), et parfois davantage par le vendeur dans le cadre d’une offre commerciale. Pour garantir le meilleur rapport qualité-prix, choisissez plutôt une gamme professionnelle reconditionnée (par exemple, le Thinkpad chez Lenovo serait plus solide, durable, upgradable et réparable qu’un ordinateur neuf grand public).

2. Les conseils de longévité : un processeur puissant qui tient la route

Soyez vigilant sur le processeur, c’est lui qui va garantir la longévité de votre ordinateur. Ce critère est très important pour la durée de vie de l’ordinateur, car c’est un composant essentiel qui s’use dans le temps et qui rend l’ordinateur trop lent au bout d’un moment.

Le processeur, c’est en fait grosso modo le cerveau de votre ordinateur. En effet, c’est lui qui va prendre en charge les commandes demandées au PC et coordonner les autres composants. C’est lui détermine le nombre de tâches pouvant être réalisées simultanément. La rapidité de votre PC en dépendra. Le choix du processeur en fonction de votre usage est donc primordial (utilisation simple ou installation de logiciels professionnels, jeux vidéos…). Par exemple, nous conseillons de choisir un i5  (ou équivalent) pour un usage classique, et i7 pour un usage de gaming. Il vaut mieux choisir un processeur au-dessus de ses besoins pour en anticiper le ralentissement. C’est un peu plus cher, mais ça durera plus longtemps. Un processeur i3, par exemple, ralentira au bout de 3 à 5 ans, alors qu’un processeur i5 pourra durer de 5 à 8 ans avant de ralentir. Les gammes de processeurs moins puissantes sont à éviter si l’on veut un ordinateur qui reste rapide dans la durée (dans l’ordre, du pire au meilleur : Atom, Celeron, Pentium, i3, i5, i7).

3. Sans une bonne mémoire, il sera long à la détente…

  • La mémoire vive, plus souvent appelée « RAM », est un élément fondamental pour la rapidité de votre ordinateur. Pour un usage classique du PC portable, optez pour un minimum de 4 Go ; à l’inverse, si vous prévoyez d’effectuer des tâches gourmandes en performance, tablez plutôt sur du 8-16 Go.
  • La mémoire cache est une mémoire tampon permettant de stocker temporairement les données traitées par le processeur ; elle permet aussi d’améliorer la vitesse. Plus la quantité de la mémoire cache est élevée, meilleure sera sa vitesse. Si vous êtes plutôt multitâche, privilégiez une bonne mémoire cache de minimum 6 Mo. 3 à 4 Mo sont suffisants pour une utilisation classique.   

4. Attention au disque dur pour les besoins de stockage

Le disque dur permet de stocker vos données, il est donc essentiel de bien le choisir.  Pas la peine de prendre un disque dur démesuré si vous comptez exécuter des tâches classiques et peu gourmandes en performance : optez pour un petit disque dur pour votre ordinateur. Il est en revanche conseillé d’acquérir un disque dur externe pour sauvegarder vos données et fichiers personnels et ne pas les perdre en cas de problèmes sur votre ordinateur.

Le choix du type de disque dur est aussi important. Si vous êtes dans un environnement où votre ordinateur risque de subir des chocs (si vous voyagez régulièrement ou si vous avez des enfants par exemple), privilégiez un disque dur SSD, plus résistant qu’un disque dur HDD. Si ce n’est pas le cas, privilégiez plutôt un disque dur HDD, qui nécessite moins de métaux rares dans sa conception.

5. La robustesse des matériaux : conçus pour durer ?

Il y a des signes qui ne trompent pas pour savoir si un ordinateur va encaisser les chocs et s’il a été conçu de manière durable et soutenable :

  • Une coque d’ordinateur en aluminium est plus robuste que le plastique et permet de refroidir plus facilement (surtout pour les plus fins).
  • Deux écolabels distinguent les équipements écoconçus (et donc souvent plus faciles à upgrader ou réparer) : EPEAT et TCO Edge.

6. Evitez le jetable : prenez un ordinateur réparable

Quelques aspects clefs à vérifier pour savoir si vous pourrez réparer votre ordinateur facilement (et donc à moindre coût), une fois la garantie de 2 ans passée…

  • Une batterie amovible : c’est une seule pièce d’usure importante que l’on devra certainement remplacer au bout d’un certain temps.
  • Plus les composants clés sont accessibles (batterie, mémoire vive, stockage), plus on pourra allonger sa durée de vie à moindre coût.
  • Prenez le temps de demander des conseils aux vendeurs en insistant sur les caractéristiques techniques. Interrogez-le sur le taux de panne et de retour du modèle qui vous intéresse et sur sa réparabilité. Consultez également en ligne les notes de réparabilité attribuées aux différents modèles, notamment par iFixit ou par le Labo Fnac-Darty.
  • Soyez attentifs à la durée de disponibilité des pièces détachées indiquée sur le modèle qui vous intéresse, car sans pièces détachées il est impossible de réparer : préférez une durée minimum de 3 ans. C’est une information que le vendeur doit être capable de vous fournir (c’est dans la loi !). Si le fabricant n’a pas précisé cette information au vendeur, partez du principe qu’il n’a pas de pièces détachées. A noter, le constructeur ASUS est l’un des plus gros producteurs de pièces détachées.

7. Un ordinateur fin et léger, c’est bien mais c’est (quasi) irréparable

Sachez que les ordinateurs légers, de 14 pouces ou moins, sont bien souvent moins robustes que les ordinateurs avec des châssis épais et très peu réparables (les composants sont soudés). En cas de panne, hors garantie (la garantie légale est de 2 ans), cela risque de vous coûter très cher. Soyez donc vigilant à bien (re)lire nos conseils de longévité pour prendre un ordinateur fiable, et si vous le pouvez, privilégiez un ordinateur portable plus grand.

2019-08-21T16:29:37+02:00

7 commentaires

  1. arthur 19 décembre 2018 at 18 h 40 min - Reply

    pour prolonger la vie de son ordinateur, une bonne méthode est d’installer Linux (Ubuntu), c’est bien plus stable que Windows, donc plus de problème logiciel, qui finissent toujours par arriver sur les PC Windows. Et pas besoin de beaucoup de ressources non plus pour Linux , une ‘petite’ configuration suffira largement

  2. Philippe 26 décembre 2018 at 10 h 14 min - Reply

    D’accord avec Arthur! J’ai installé Linux (Ubuntu 18.04) sur mon Macbook de 2007 après avoir remplacé le disque dur par un SSD. Il tourne comme s’il était neuf (depuis 11 ans) alors qu’il était devenu impossible de le faire marcher sur OSX. De plus, Linux offre la possibilité d’installer sur des vieux ordinateurs des distributions avec des bureaux plus légers et donc peu gourmands pour la RAM et le processeur. Il y a aussi toutes les distributions de type BSD (UNIX). Pour un portable que l’on utilise chez soi, je conseillerais aussi l’utilisation d’un support de refroidissement, type Cooler Master, pour protéger les composants électroniques de la surchauffe (ce modèle offre la possibilité de déplacer les ventilateurs sur une grille, pour bien les positionner aux endroits les plus chauds du portable : CPU, etc…)

  3. Jm 15 janvier 2019 at 10 h 58 min - Reply

    Je suis réparateur informatique depuis 12 ans et je peux affirmer une chose : de nos jours il ne faut PAS acheter un PC avec un disque dur ! La fiabilité de ceux ci a beaucoup baissé ces dernières années et ils sont surtout très lent !

    Pour une utilisation classique (internet, photos, vidéos) préférez un simple pentium avec un SSD que un i5 avec disque dur ! Vous aurez de bien meilleures performances et une meilleure durabilité !

    L’idéal est d’acheter un thinkpad d’occasion (série Txx uniquement !) Et d’y ajouter un SSD ! C’est clairement le meilleur choix a l’heure actuelle !

  4. wil 11 mai 2019 at 23 h 39 min - Reply

    Je suis d’accord pour Linux MAIS… Il faut savoir quelques petites choses qui pour les débutants peuvent être désagréables… Linux n’a pas un système d’exploitation mais plusieurs. si votre ordinateur est ancien et un peu poussif, il vaut mieux lui installer un système peu puissant, XFCE fera l’affaire. Si on veut le dernier cri , GNOME OU KDE en CINNAMON(avec les effets de cube,etc…) (plus proche windows)pour KDE… Cela fait 10 ans que j’ai mon PC et je change de version au fur et à mesure du vieillissement de mon PC. Il y a beaucoup de version et je n’en ai effleuré que quelques-unes, renseignez-vous avant.

  5. john 12 mai 2019 at 1 h 52 min - Reply

    JM,
    dans la seie T thinkpad,il n y a a pas de simple pentium,mais du dual core ,et cela uniquement pour les t500 et t 400 (s) et t 410. CEUX 9I DATANT DE 2008 .

  6. moise 12 mai 2019 at 20 h 39 min - Reply

    ECO LABEL EPEAT recommandé dans cet article laisse à désirer;

    L’écolabel EPEAT est-il à la dérive ? – Green IT

  7. always 13 mai 2019 at 17 h 29 min - Reply

    LES 14 POUCES PROFESIONNELS SONT LES LAPTOP qui ont la plus grande durée de vie des ordinateurs portables

Laissez un commentaire