7 conseils pour se procurer un ordinateur portable efficace et durable

Acheter durable
Ordinateur
7 conseils pour se procurer un ordinateur portable efficace et durable
Un large choix de modèles d’ordinateurs portables, c’est bien pour comparer les modèles mais c’est aussi le meilleur moyen de s’y perdre entre les caractéristiques techniques, les paramètres, le processeur, etc. Voici quelques points essentiels sur lesquels il faut s’attarder avant de sauter le pas et d’acheter votre ordinateur portable !

1. Les marques les plus fiables et celles à éviter

Selon le dernier Baromètre du SAV Fnac Darty, privilégiez les ordinateurs portables d’Apple et HP qui sont désignés comme les plus durables et réparables. Cependant, fuyez les modèles récents de Dell et Lenovo qui récoltent le moins bon score de durabilité du Baromètre. Ce baromètre nous apprend aussi que les ordinateurs portables sont conservés en moyenne 8 ans et leurs pièces détachées ne sont disponibles que 3 ans… un frein supplémentaire à la réparation malgré un achat réfléchi !

Sachez que la marque Framework permet un compromis entre performance et réparabilité en proposant, sur le principe du Fairphone, un ordinateur robuste, réparable, modulaire s’adaptant à vos besoins évolutifs et limitant ainsi l’impact écologique de votre appareil. Why Open computing propose aussi des appareils réparables, adaptables et évolutifs selon vos besoins.

Les ordinateurs portables sont conservés en moyenne 8 ans selon le Baromètre Fnac Darty.

Plutôt qu’un classement des modèles les plus durables et les plus fiables – car cela dépend surtout des modèles qui évoluent rapidement -, nous vous proposons ci-dessous une série de critères qui vous aideront à faire le bon choix.

2. Identifier ses besoins

Un ordinateur qui dure longtemps c’est aussi un appareil qui répond à vos besoins, le plus longtemps possible. Il est donc nécessaire de se poser les bonnes questions au moment de l’achat et se demander si cela est nécessaire (l’ordinateur le plus durable est celui que l’on n’achète pas). Si vous n’avez pas le choix, réfléchissez aux utilisations futures que vous allez en faire. Ainsi, la configuration de votre ordinateur va varier si vous faites de la bureautique, du gaming ou du montage. Cependant, il est vrai qu’il peut être difficile d’anticiper ses besoins futures qui sont susceptibles d’évoluer.

3. Le bon rapport qualité – prix : mieux vaut choisir un ordinateur légèrement plus puissant que nécessaire

Le prix n’est pas toujours gage de robustesse, de durabilité ou de réparabilité. De nombreux critères entrent en ligne de compte. Toutefois, les ordinateurs les moins coûteux sont souvent sous-dotés en termes de puissance pour le processeur ou la mémoire par exemple, ce qui va nécessairement limiter la durée de vie de votre ordinateur. En effet, un ordinateur bas de gamme peut répondre à vos besoins… mais pas longtemps. Rapidement, il ralentira et deviendra laborieux à utiliser.

A contrario, un bon ordinateur sera souvent plus coûteux. Une solution pour baisser la facture peut consister en l’achat d’un ordinateur reconditionné (par exemple sur label-emmaüs ou backmarket.fr) pour avoir un bon modèle à moindre coût, tout en faisant un geste écologique : vous économisez ainsi les ressources nécessaires à la production d’un appareil neuf tout en dépensant moins.

En cas de pépin, les appareils reconditionnés profitent la première année de la même garantie légale de conformité que le neuf. La deuxième année aussi, mais avec la charge de la preuve qui repose sur le consommateur, ce qui la rend plus difficile à actionner. Néanmoins, certains reconditionneurs proposent des garanties commerciales de plusieurs années.

À lire aussi
7 astuces pour faire durer votre ordinateur plus longtemps

4. Les conseils de longévité : un processeur puissant qui tient la route

Soyez vigilant sur le processeur, c’est lui qui va garantir la longévité de votre ordinateur. Ce critère est très important pour la durée de vie de l’ordinateur, car c’est un composant essentiel qui s’use dans le temps et qui rend l’ordinateur trop lent au bout d’un moment.

Le processeur, c’est en fait grosso modo le cerveau de votre ordinateur. En effet, c’est lui qui va prendre en charge les commandes demandées au PC et coordonner les autres composants. C’est lui qui détermine le nombre de tâches pouvant être réalisées simultanément. La rapidité de votre PC en dépendra. Le choix du processeur en fonction de votre usage est donc primordial (utilisation simple ou installation de logiciels professionnels, jeux vidéos…). Par exemple, nous conseillons de choisir un i5 (ou équivalent) pour un usage classique, et un i7 pour un usage de gaming. Il vaut mieux choisir un processeur au-dessus de ses besoins pour anticiper le ralentissement. C’est un peu plus cher, mais ça durera plus longtemps.

Apple a sorti sa propre ligne de processeurs se séparant alors des processeurs intel. Les puces M1 et M2 de la marque à la pomme sont comparables aux dernières générations de processeurs Intel. Sa dernière puce M2 serait plus puissante que le modèle i9 d’Intel, s’adressant principalement vers les utilisateurs faisant des tâches gourmandes comme du montage vidéo.

5. Sans une bonne mémoire, il sera long à la détente…

  • La mémoire vive, plus souvent appelée « RAM », est un élément fondamental pour la rapidité de votre ordinateur. Pour un usage classique du PC portable, optez pour un minimum de 8 Go ; si vous prévoyez d’effectuer des tâches gourmandes en performance ou un usage intense, tablez plutôt sur du 16-32 Go.
  • La mémoire cache est une mémoire tampon permettant de stocker temporairement les données traitées par le processeur et garantir une fluidité des actions. Plus la quantité de mémoire cache est élevée, meilleure sera sa vitesse. Si vous êtes plutôt multitâche, privilégiez une bonne mémoire cache. Renseignez vous auprès d’un professionnel !
À lire aussi
Réparer un ordinateur

6. Attention au disque dur pour les besoins de stockage

Le disque dur permet de stocker vos données, il est donc essentiel de bien le choisir. Pas la peine de prendre un disque dur démesuré, mais plus il sera important plus il pourra stocker de données dans le temps. Il est en revanche conseillé d’acquérir un disque dur externe pour sauvegarder vos données et fichiers personnels et ne pas les perdre en cas de problèmes sur votre ordinateur.

De plus, si vous êtes dans un environnement où votre ordinateur risque de subir des chocs (si vous voyagez régulièrement ou si vous avez des enfants par exemple), privilégiez un disque dur SSD, plus résistant qu’un disque dur HDD.

7. Evitez le jetable : prenez un ordinateur réparable

Pour vous aider dans le choix de votre ordinateur réparable et donc plus durable, HOP a obtenu dans la loi AGEC la création d’un indice de réparabilité. Ce dernier peut vous indiquer le niveau de réparabilité d’un produit c’est-à-dire, la disponibilité des notices de réparation des pièces détachées, la complexité de démontage, le prix des pièces, etc. Il vous permet de comparer les différents modèles et marques pour faire votre choix. Nous conseillons de privilégier les appareils recueillant une note supérieure à 8/10.

Pour la réparation de votre ordinateur, pensez au bonus réparation pour faire baisser la facture.

Quelques aspects-clés à vérifier pour savoir si vous pourrez réparer votre ordinateur facilement (et donc à moindre coût), une fois la garantie de 2 ans passée…

  • Une batterie amovible : c’est une seule pièce d’usure importante que l’on devra certainement remplacer au bout d’un certain temps.
  • Plus les composants-clés sont accessibles (batterie, mémoire vive, stockage), plus on pourra mettre à jour son matériel et allonger sa durée de vie à moindre coût.
  • Privilégiez un ordinateur de plus grande taille, plus facilement réparable que les compacts dont les pièces ont tendance à être collées ou soudées.
  • Les appareils en aluminium seront a priori plus résistants que ceux en plastique.
  • Consultez également en ligne les notes de réparabilité attribuées aux différents modèles, notamment par iFixit ou par le Baromètre Fnac-Darty.
  • Veillez à la disponibilité des pièces détachées en cas de pépins. Depuis le 1er janvier 2022, les pièces détachées sont censées être disponibles pendant au moins 5 ans. Cependant, privilégiez des fabricants qui proposent des pièces sur des périodes plus longues encore. A noter, le constructeur ASUS est l’un des plus gros producteurs de pièces détachées.