Comment réparer ou faire réparer son appareil ?

Saviez-vous que les produits qui tombent en panne ou s’abîment le plus vite sont la voiture (46% des foyers français équipés au cours des deux années passées), l’ordinateur (41%), les chaussures (34%) et le téléphone portable (31%) ? Beaucoup de nos produits peuvent se casser, tomber en panne ou nécessitent une intervention. Ils sont suivis par les équipements de petit électroménager de la cuisine (29%), les lave-linge, sèche-linge et lave-vaisselle (28%), la montre (24%) et l’aspirateur ou autre nettoyeur (21%). Parfois un peu trop tôt… c’est pourquoi on parle d’obsolescence programmée ou accélérée. Mais ici, on ne se laisse pas faire ! Voici quelques pistes pour réussir à réparer et garder nos produits plus longtemps… n’en déplaise à certains.

1. Les vérifications de base et le diagnostic

Tout d’abord, vérifiez bien que votre problème ne puisse pas se régler simplement, en lisant le mode d’emploi de votre appareil (trop souvent négligé) et en vérifiant tous les branchements. Éteignez / rallumez l’appareil pour vérifier le dysfonctionnement.

Certains sites vous aident à poser le diagnostic de votre panne, comme Spareka ou Murfy

2. Vérifiez votre garantie : votre réparation est peut-être gratuite !

En cas de problème avec votre produit, vous n’êtes pas complètement démuni. Connaissez bien vos droits pour ne pas vous faire arnaquer ou vous défendre en cas de problèmes ! Sachez qu’il existe une garantie légale de deux ans sur tous les produits, quoi qu’en dise le vendeur (qui est le seul responsable de cette garantie car c’est lui qui vous l’a vendu). Rdv sur la rubrique sur « les garanties » du site pour en savoir davantage (même si vous avez perdu le ticket de caisse).

3. Réparer soi-même, ce n’est pas si compliqué et c’est moins cher

On a généralement tendance à croire que la réparation est quelque chose de trop compliqué. Pourtant, si tout n’est effectivement pas réparable par n’importe qui et si quelques règles de sécurité sont parfois à respecter, réparer son produit est bien souvent plus accessible qu’on ne le pense.

Internet regorge d’informations pour vous conseiller, vous offrir des solutions. Cette source n’est pas à négliger pour vous permettre de prendre les choses en main et aller plus vite ! Par exemple, vous pouvez visionner des tutos de réparation ou suivre des conseils à travers des vidéos en ligne ou des articles spécialisés, par exemple sur Commentreparer.com, Wikihow ou la plateforme d’entraide SAV DartyÉvidemment, il est très important de faire attention aux informations données pour ne pas empirer les choses… Soyez attentif aux sources d’informations et conservez un esprit critique. Appliquez les conseils seulement s’ils ne présentent pas un gros risque pour votre appareil ou votre sécurité. Un fois que vous avez trouvé ce qu’il vous faut, tâchez de respecter chaque étape et de bien suivre les instructions.

Connaissez-vous les Repairs Cafés ? Ce sont des lieux où sont organisés des ateliers de réparation d’objets au niveau local. Ces ateliers permettent de venir en aide aux personnes ayant besoin de faire réparer leur bien, mais aussi de créer du lien. Des experts bénévoles sont notamment présents pour apporter leur aide grâce à leurs outils et expertises.

Retrouvez un Repair Café près de chez vous sur cette carte.

Il existe aussi des ateliers associatifs de réparation qui ne sont pas franchisés « repair café » mais qui fonctionnent tout aussi bien comme l’Atelier Soudé à Lyon, EtuRécup à Bordeaux (en attendant le grand projet de réparation Ikos) ou encore les Ressourceries qui organisent des cours de réparation…

Voir la vidéo « Les conseils de Julien Vidal pour être un consommateur responsable »

Grâce à des applications, on peut désormais trouver des réparateurs amateurs près de chez soi, qu’on ne connaissait pas encore, et qui peuvent nous donner un coup de main pour tout ou partie de nos réparations.

Quelques idées (liste non exhaustive) :

4. Trouver les pièces détachées

L’information sur la durée de disponibilité des pièces détachées est désormais obligatoire sur les produits vendus. Si aucune information n’est disponible, ou que le vendeur ne peut vous renseigner, partez du principe qu’il n’y pas de pièces d’origine vendues par le fabricant. Si une indication est donnée, et que vous êtes dans les délais (par exemple 3 ans après l’achat d’un ordinateur, 7 ans après l’achat d’une machine à laver…), alors réclamez la pièce au vendeur, qui doit vous la fournir dans un délai de deux mois maximum.

Cette obligation étant récente, elle est encore parfois mal appliquée.

Si vous ne trouvez pas votre pièce de cette manière, vous pouvez vous tourner vers les sites spécialisés de pièces détachées. Par exemple, quelques idées utiles mais non exhaustives :

Si vous ne parvenez pas à trouver la ou les pièce(s) détachée(s) qui vous manque avec ces sites, vous pouvez également vous tourner vers des sites d’impression 3D comme 3dnatives, objectmaker, happy3d ou Sculpteo. Vous aurez pour cela besoin du modèle de la pièce détachée ou de sa référence auprès du constructeur selon les sites.

Si vous êtes bricoleur, ou que vous êtes prêt à le devenir, pensez également à récupérer des appareils donnés ou vendus pour récupérer les pièces détachées d’occasion dont vous pourriez avoir besoin !

5. Se tourner vers des réparateurs indépendants, le SAV de votre vendeur ou du fabricant

  • Vous pouvez faire appel à un réparateur indépendant près de chez vous. Pour trouver de l’aide près de chez vous, vous pouvez consulter la carte des réparateurs de France classés par ville.
  • Quelques liens utiles mais non exhaustifs de dépanneurs :
  • Certaines entreprises comme Murfy proposent des diagnostics en ligne ainsi que l’intervention de réparateurs à domicile.
  • Sachez qu’il existe aussi les Répar’Acteurs, des réparateurs labellisés par région (en cherchant « réparacteurs + votre région »).
  • Pensez aussi au service après-vente de la marque de votre produit.
  • Coté distributeurs, citons Darty : vous pouvez contacter leur SAV que le produit soit sous garantie ou pas. Des techniciens vous aideront la plupart du temps à gérer le problème à distance, ou sur place si besoin.

6. Signaler votre produit

Dans le cas où aucune des solutions précédentes n’a pu vous satisfaire, nous vous invitons à signaler votre produit et de vous tourner vers la rubrique « Fin de vie », pour savoir quoi faire de votre appareil.

2019-10-08T21:20:34+02:00

4 commentaires

  1. Clément 27 février 2019 at 8 h 37 min - Reply

    Bonjour,
    A propos de la réparation de vélo, une forte communauté s est constituée ces dernières années pour ouvrir des ateliers vélo. Dans ces ateliers, qui fonctionnent la plupart bénévolement, vous trouverez les outils et les conseils pour réparer vos vélos !
    La liste des ateliers vélos de France est visible sur ce site https://www.heureux-cyclage.org/les-ateliers-en-france.html

  2. Sz3wczyk daniel 30 mars 2019 at 19 h 06 min - Reply

    Bonjour ,

    Vous pourriez aussi suggérer de vérifier le contenu des garanties qui très souvent ne sont pas régulières car elles ne rappellent pas les 2 articles du code civil et du code de la consommation.

    Ce défaut de rappel complet est sanctionné par une garantie qui devient illimitée !…dans le temps .

    Daniel Szewczyk avocat honoraire

  3. ecran lcd 10 octobre 2019 at 1 h 01 min - Reply

    bon guide merci

  4. Bouillaud 15 octobre 2019 at 13 h 59 min - Reply

    Bonjour,
    Je répare aussi avec des pièces d’occasion lorsque cela est possible et si le/la client(e) est d’accord. Pour cela j’invite mes clients à me rapporter leurs vieilles chaussures, vieux sacs à mains, valise… plutôt que de les jeter, et je trie les matières pour récupérer ce qui est recyclables. ainsi il y a des pièces d’occasions pour les réparation et des matière pour les stagiaires pour leur permettre d’apprendre, de créer…

Laissez un commentaire