8 astuces pour acheter un téléphone durable

Acheter durable
Smartphone
8 astuces pour acheter un téléphone durable
Vous avez décidé d’acheter un téléphone ? Pour choisir celui qui vous servira le plus longtemps et qui aura le moins d’impact possible sur la planète, nous vous présentons quelques astuces.

1. Quelles sont les marques de smartphones les plus durables ?

Selon le baromètre Fnac-Darty 2022, la marque la plus durable est Apple. A la deuxième et troisième place, on trouve Huawei et Samsung. Les marques à éviter, et que l’on trouve en bas du classement, sont Logicom, Nokia et Doro.

Le site Les Numériques a travaillé à un score de durabilité sur les smartphones que nous vous invitons à consulter.

La marque Fairphone, de smartphones éthiques, semble aujourd’hui tenir toutes ses promesses, tant en matière de durabilité que de fiabilité. Crosscall est également une marque de smartphones qui mise sur la robustesse, la fiabilité et la réparabilité.

L’IP, c’est l’indice de protection qui vous indique, pour un smartphone, son degré de résistance à la poussière et à l’eau.

2. Analyser la résistance du produit grâce à l’indice IP

L’IP, c’est l’indice de protection qui vous indique, pour un smartphone, son degré de résistance à la poussière et à l’eau. Trouvable sur internet dans les caractéristiques de chaque modèle, il est généralement suivi de 2 chiffres :

  • Le premier allant de 0 à 6 indiquera le degré de résistance de votre appareil aux corps solides et à la poussière,
  • Le deuxième allant de 0 à 9 vous indiquera le degré de résistance de votre appareil à l’eau ou aux autres liquides.

Plus l’indice est élevé, plus le smartphone est solide. Prenez soin de vérifier cet indice, surtout si vous êtes maladroit(e) !

Pour en savoir plus : la plupart du temps, les constructeurs ne précisent ces chiffres qu’à partir d’une certaine certification. Voici la liste des certifications les plus utilisées :

  • IP5x : La poussière peut pénétrer, mais sans endommager l’appareil.
  • IP6x : Totalement protégé contre les poussières.
  • IPx6 : Protégé contre les forts jets d’eau de toutes directions (la pluie, par exemple)
  • IPx7 : Protégé contre une immersion temporaire dans 1 m de profondeur.
  • IPx8 : Protégé contre une immersion au-delà de 1 m de profondeur et pendant 30 min.
  • IPx9 : Protégé contre une forte pression de l’eau en plus des caractéristiques IPx8.

3. Choisissez un écran solide

Privilégiez les téléphones munis de Gorilla Glass afin d’avoir un écran solide. Développés par l’entreprise Corning, ces écrans sont présents sur plus de 900 modèles de smartphone et sur différentes marques. Les « Gorilla Glass » se distinguent par leurs composants. Au lieu d’utiliser des ions de sodium du verre, ils contiennent des ions de potassium. Bref, ils permettent d’avoir une plus grande compression à la surface afin de résister aux chocs et aux rayures, mais aussi d’avoir un écran fin ! Pensez dans tous les cas à mettre une protection pour les chocs…

4. Choisir un téléphone dont le système d’exploitation est récent

Malheureusement, plus les logiciels des téléphones sont anciens, plus ils risquent l’obsolescence logicielle… L’année de parution permet de vérifier une durée de vie logicielle : plus la version Android ou iOS installée est récente, plus le smartphone devrait supporter de nouvelles mises à jour, bien qu’il s’agisse aussi d’entretenir correctement son smartphone. Et oui, comme pour un ordinateur ou un appartement, il faut faire le ménage pour le préserver !

Lorsqu’on choisit un nouveau téléphone il est important de prendre connaissance de l’engagement constructeur quant au suivi logiciel de l’appareil. Si Google assure un suivi logiciel sur ses appareils entre 3 et 5 ans contre 6 années pour Apple, ce suivi n’est que de 2 ans chez Nokia. Pour être sûr que votre téléphone ne sera jamais considéré comme obsolète, tournez vous vers les systèmes d’exploitation open source tel que Fairphone Open qui offre une alternative à Android et Apple.

3 personnes qui regardent leur smartphone
À lire aussi
Faire durer son smartphone

5. Choisir une batterie d’une puissance au moins égale à 3000mAh

Une batterie correcte se situe entre 3000 et 5000 mAh C’est l’unité de stockage d’énergie. Plus cet indice est élevé, plus la batterie possède une forte autonomie. Vous pouvez comparer l’autonomie des batteries de téléphones grâce aux tests frandroid. Pensez aussi à privilégier un smartphone dont la batterie est facilement accessible et démontable afin de la changer quand c’est nécessaire .

6. Prenez en compte la capacité de mémoire

Les données s’accumulent sur un téléphone (comme pour les ordinateurs !), il peut se retrouver rapidement saturé, victimes d’incidents et de bugs ralentissant le logiciel. C’est pourquoi une bonne capacité de mémoire et la présence d’un emplacement pour insérer une carte mémoire de type SD permet d’allonger la durée de vie du smartphone.

Depuis le 1er janvier 2021, les smartphones possèdent une note obligatoire appelée indice de réparabilité.

7. Assurez-vous de la réparabilité de l’appareil

Depuis le 1er janvier 2021, les smartphones possèdent une note obligatoire appelée indice de réparabilité qui doit apparaître sur le produit au moment de l’achat. Cette note sur 10 est la moyenne de critères qui intègrent entre autres le prix et la disponibilité des pièces détachées. Nous vous conseillons de choisir un téléphone dont l’indice de réparabilité est supérieur à 8/10. Un indice européen est actuellement en construction.

Au moment de choisir son téléphone, il est important de regarder la disponibilité des pièces détachées. En France, les pièces détachées doivent être disponibles pour les smartphones pendant au moins 5 ans avec des délais maximums de livraison de 15 jours ouvrables. Par ailleurs, il est maintenant obligatoire pour les réparateurs de proposer des offres de réparation à partir de pièces détachées d’occasion pour les clients qui le souhaitent.

Vous pouvez aussi jeter un coup d’œil au classement des téléphones réparables de IFixit.

Parmi les bons élèves, le fabricant Fairphone est connu pour sa volonté de faciliter la réparation de ses smartphones, notamment en fournissant des tutoriels et des pièces détachées à prix accessible.

Nous vous conseillons de choisir un téléphone dont l’indice de réparabilité est supérieur à 8/10.

8. Comparer les modèles et les labels

Normalement, les labels identifient les appareils plus durables, dont la production respecte certains critères environnementaux ou sociaux. Malheureusement, il existe peu de labels pour les smartphones.

Epeat est un label américain qui propose trois niveaux : bronze, silver et gold. Les critères prennent en compte les matériaux employés, la durée de vie de l’appareil ou encore son efficacité énergétique. L’ADEME recommande uniquement les niveaux silver et gold. Certains critères ne sont pas assez ambitieux car ils ne permettent pas de discriminer les smartphones faisant un véritable effort de durabilité de ceux qui font le minimum. Le Samsung Galaxy S20 a par exemple obtenu le label “gold” alors que son indice de réparabilité est de 5,7 sur 10. Ce label est à prendre avec précaution dans le choix de son smartphone même s’il donne une indication intéressante.

Les labels identifient les appareils plus durables, dont la production respecte certains critères environnementaux ou sociaux.

Bon à savoir

Pour les âmes on ne sait pas, mais pour le smartphone, on en est sûr : il peut avoir plusieurs vies ! Demandez-vous s’il est vraiment utile d’acheter un téléphone tout neuf à un prix élevé en magasin, car vous pouvez vous offrir un très bon modèle grâce au reconditionnement. Il s’agit de téléphones en fin de vie remis à neuf par des professionnels pour être en parfait état de marche.

Par exemple, des sites comme Backmarket, Recommerce ou Smaaart proposent tous types de produits électroniques reconditionnés à neuf, à des prix attractifs ! Du côté de l’économie sociale et solidaire, nous vous conseillons les Ateliers du Bocage.

Seul bémol : les smartphones achetés d’occasion sont en théorie garantis 2 ans, comme les neufs. Cependant, après la première année, ce sera au consommateur de fournir la preuve de l’existence du défaut de conformité au jour de la vente, ce qui complique son application. De plus, l’obsolescence logicielle peut parfois se manifester plus vite car les mises à jour ne sont pas forcément disponibles sur les vieux modèles.

Le bon côté des choses, c’est qu’en plus de faire des économies, vous éviterez de contribuer à l’extraction polluante de ressources et à l’exploitation sociale. D’ailleurs, saviez-vous qu’il faut environ 200 kg de matière et 70 matériaux différents pour produire un smartphone ? La phase de fabrication est la plus lourde en termes d’impacts environnementaux dans le cycle de vie d’un smartphone, d’où l’intérêt de ne pas favoriser la production d’appareils neufs mais de profiter de l’existant.

Aller plus loin

La réparabilité des smartphones (iFixit)

iOS 16 : voici les appareils compatibles avec la nouvelle version (Belgium iPhone)

Smartphones reconditionnés – Guide d’achat (UFC-Que choisir)

Objets d’occasion, reconditionnés : quelles garanties pour l’acheteur ? (economie.gouv.fr)

Smartphones – Guide d’achat (UFC-Que Choisir)

Comment acheter un smartphone durable ? (Ecoconso)

Quelles avancées pour la durabilité de nos produits en 2022 ? (HOP)

Eco-conception des smartphones et tablettes : l’Europe peut mieux faire (HOP)