Les 5 conseils clés pour choisir des vêtements qui durent

Acheter durable
Vêtement
Les 5 conseils clés pour choisir des vêtements qui durent
C’est toujours frustrant de voir un vêtement peu porté finir dans un placard parce qu’il n’est plus portable. Les couleurs qui passent, les boutons qui sautent ou les coutures qui craquent sont les symptômes de la fast-fashion. Pour s’en prémunir, des solutions existent ! Pourquoi est-ce important ? Parce que la mode est la seconde industrie la plus polluante au monde et que nous y déboursons une fortune !

Pourtant, il existe une multitude de manières simples et économiques de réduire notre impact tout en faisant des économies, car acheter un produit durable, c’est l’assurance de ne pas avoir à retourner en boutique rapidement et/ou revendre un vêtement en bon état sur le marché de l’occasion.

1. La composition du tissu, un point majeur pour des fringues qui tiennent

Les choses à savoir sur les matières pour ne pas avoir de mauvaises surprises :

  • Le coton s’en sort plutôt bien mais sachez que sa robustesse et sa qualité ont drastiquement baissé depuis des années, en raison notamment des stratégies marketing des grandes enseignes de « fast fashion ». La culture du coton à un réel impact sanitaire, sur les agriculteurs mais à travers les résidus de pesticides et leurs résidus qui persistent sur les vêtements. 
  • Le lin a tendance à se déformer.
  • Évitez les produits synthétiques, ils ne tiennent pas bien dans le temps.
  • Les boutons en nacre, c’est joli, mais malheureusement ça ne tient pas…
  • Pour reconnaître un jean de qualité, la trame de la toile doit être constituée de fils réguliers et bien distincts.

2. Des coutures solides là où c’est sensible

Attardez-vous sur les points d’usure les plus fréquents : poches, coudes, genoux, entrejambe, couture au niveau de la ceinture, etc. Vérifiez qu’ils ont été doublés ou renforcés.

Un vêtement durable est un vêtement bien confectionné, cousu avec soin : le mieux est de retourner le tissu pour observer les coutures, les finitions, les zip, les boutons, etc. Si vous voyez un bouton attaché avec un fil trop fin, ou des espaces très larges entre chaque point de couture… fuyez ! Le fil doit être solide, les points rapprochés, les boutons cousus de manière croisée.

Découvrez, palpez, touchez, sentez, retournez le vêtement, il en dit souvent long sur la composition du tissu, sa robustesse et ses finitions. Dans la mesure du possible, optez pour des vêtements fabriqués en France et avec des acteurs locaux pour être assurés de la qualité et de la traçabilité du produit, de même que pour booster le dynamisme économique local.

Une personne étend des vêtements sur un étendoir
À lire aussi
Garder ses vêtements beaux et longtemps

3. Vous n’êtes pas une victime de la mode : misez sur l’intemporel

Pour ne jamais s’en lasser et en profiter toujours, misez sur des vêtements aux coupes classiques et aux couleurs intemporelles (sauf peut-être le blanc : trop salissant !). En plus, pour les adeptes du do it yourself : un des nombreux avantages d’une coupe simple est que le vêtement peut facilement être recousu.

Si vous en avez l’occasion, il est préférable de choisir des vêtements aux teintes naturelles : ainsi, pas de couleurs délavées grâce à un bon entretien !

Vous êtes fan de motifs et d’originalité ? Optez pour de la broderie textile pour un rendu durable et indélébile. Vous serez toujours sûr de votre coup et vous n’aurez pas de mauvaises surprises. 

4. Laissez respirer votre armoire : avoir peu mais de belles choses qu’on aime vraiment

Combien de vêtements portez-vous régulièrement ? On se rend vite compte que l’on a beaucoup d’habits que l’on ne porte jamais dans l’armoire.

Dans la mesure du possible, essayez d’avoir des vêtements que vous porterez régulièrement : il vaut mieux une faible quantité de pièces mais de qualité plutôt que l’inverse.

Un homme qui recoud un bouton sur une chemise
À lire aussi
Réparer ou se séparer de ses fringues placardisées

5. Un vêtement durable, c’est un vêtement qui a plusieurs vies : location, emprunt, occasion…

Grâce à nos conseils ci-dessus, nous espérons que vous puissiez trouver de véritables vêtements qui durent. Mais faut-il pour cela les acheter nécessairement neufs ? En misant sur d’autres formes d’acquisition, vous permettez d’allonger leur durée de vie au-delà de votre seul usage : c’est souvent moins cher et c’est bon pour la planète (car ce qui coûte cher à l’environnement, c’est surtout la phase de fabrication de produits neufs). Le vêtement le plus durable, c’est celui qu’on ne produit pas. 

Besoin d’un costume pour un mariage ? D’une robe de soirée pour un gala ? Ou simplement d’une tenue hivernale pour quelques semaines ? Plutôt que d’acheter de nouveaux vêtements, d’autres alternatives sont possibles comme la location, l’emprunt, le troc ou encore l’occasion:

La location, une alternative à l’achat :

On a tous dans nos placards un vêtement qui ne nous a servi qu’à de rares occasions et qui pourtant nous a coûté une jolie somme (une combinaison de ski, un déguisement ou une robe achetée pour une occasion spéciale). Désormais, de la même manière qu’on loue une voiture, il est également possible de posséder un vêtement le temps d’une soirée, d’un week-end, ou plus si affinités ! Cela présente de nombreux avantages en termes d’économie, de gain de place et de possibilité de renouveler plus souvent vos tenues à moindre coût.

L’équipe Produits Durables a sélectionné pour vous  quelques exemples, non exhaustifs, des boutiques et sites de location textile :

Attention cependant à ne pas abuser de la location. Une étude finlandaise a montré par exemple que son impact environnemental n’est pas si faible, en raison des différents trajets entre les clients. 

Emprunter et troquer, faut y penser!

«  Allô Laura, tu peux me prêter une robe pour ce soir ? » Votre garde-robe vous satisfait mais pourtant vous n’arrivez pas à mettre la main sur la pièce qu’il vous faut pour un événement particulier ? Plutôt que d’acheter ou louer, vous pouvez privilégier le recours à votre entourage pour vous dépanner le vêtement qu’il vous manque et ainsi profiter des bons goûts de vos amis ou de votre famille. Apprenez qu’il existe également des particuliers qui mettent à disposition leurs biens sur des sites internet !

Quelques exemples:

Le vêtement le plus durable, c’est celui qu’on ne produit pas.

Autre alternative possible pour éviter de se ruiner et de gaspiller : le troc !

Certains de nos vêtements « dorment » pendant des mois dans nos placards sans jamais servir, alors plutôt que de les laisser là, pourquoi ne pas les troquer contre des pièces dont vous avez réellement besoin ?

Vous allez y trouver de nombreux avantages : en plus de créer du lien social, de rencontrer des personnes sympas, vous ne dépensez pas un centime et c’est à vous de jouer au vendeur·se !

Quelques sites pour troquer à volonté :

Acheter et vendre d’occasion, le vrai bon plan

Plus de 100 milliards de vêtements sont produits chaque année : c’est vraiment beaucoup, non ?  S’ils ne sont pas tous faits pour durer, nombreux sont ceux qui peuvent s’offrir une seconde vie, et ça pourrait être entre vos mains ! De nombreux sites et boutiques proposent des vêtements d’occasion, tous vérifiés et parfaitement entretenus avant d’arriver dans vos placards. Prenons l’exemple des bébés et des enfants : ils grandissent si vite qu’ils ont à peine le temps de profiter de leurs super pulls en laine ou de leurs baskets toutes neuves ! Plutôt que d’accumuler tout ça dans des cartons, achetez-les d’occasion ! Et puis ce sera à votre tour de les remettre sur le marché de la seconde vie, histoire qu’ils durent vraiment et profitent au plus grand nombre.

Voici une liste non exhaustive des bonnes adresses où chiner votre prochaine pièce que personne d’autre n’aura :

Bien choisir avant d’acheter
À lire aussi
Bien choisir avant d’acheter

En savoir plus