Choisir le bon produit

Le petit électroménager (bouilloire, grille-pain, mixeur …) représente une partie conséquente des 99 appareils électriques présents en moyenne dans les foyers français. Le budget qui y est alloué peut facilement grimper face à la multiplication de l’offre de produits censés nous faciliter la vie (extracteur de jus, gaufrier, yaourtière, machine à soda …).
Faites réduire votre facture en identifiant les appareils robustes et en prolongeant leur durée de vie en quelques gestes simples.

1. Vérifiez les matières

Dans un premier temps, et ce conseil ne vaut pas uniquement pour cette catégorie de produits, privilégiez les appareils en métal (aluminium brossé, inox …) plutôt qu’en plastique. Bien que le plastique soit plus léger, le métal est plus robuste et résistant.

2. Type de moteur : la puissance au service de la longévité

Pour les appareils équipés d’un moteur (type mixeur), préférez les moteurs adaptant sa puissance à la résistance des aliments. Les moteurs asynchrones, c’est-à-dire avec plusieurs vitesses, permettent une adaptation et une variation de la puissance, à l’inverse des moteurs synchrones, ne s’adaptant pas et ainsi plus sujets à des défaillances techniques. En plus, les moteurs asynchrones seraient plus silencieux et offriraient une durée de vie très longue.

3. Un design du produit conçu pour maîtriser l’entretien et la réparation

Privilégiez les appareils conçus pour faciliter leur entretien, facilement nettoyables et démontables. Une grande partie de la durée de vie d’un appareil est liée à son entretien et la saleté incrustée est un facteur significatif dans les pannes prématurées. Par exemple, lorsque vous achetez un grille-pain, choisissez un modèle avec un ramasse-miette.

Les produits mieux conçus peuvent être plus chers à l’achat mais c’est un investissement qui en vaut la peine, car il assure que votre appareil aura une durée de vie plus longue.

4. Evitez les produits complexes aux fonctionnalités superflues

En plus des fonctions de base, de plus en plus de fabricants ajoutent des fonctionnalités à leurs machines. Bien que celles-ci soient attractives, plus un appareil est complexe, plus les chances de tomber en panne sont élevées et sa réparation compliquée. C’est dommage, quand on pense que les modalités supplémentaires ne sont pas essentielles et que vous ne les utiliserez probablement que quelques fois. Préférez des appareils sobres et basiques !

5. Demandez la durée de disponibilité des pièces détachées

La durée de disponibilité des pièces détachées doit être indiquée sur les produits : c’est le signe que le produit sera réparable et que le constructeur a pensé à son service après-vente.  Si aucune indication n’est disponible, partez du principe qu’il n’y a pas de pièces, en cas de pannes dans l’avenir…

Sur ce genre de produit l’existence d’une garantie constructeur supérieure à deux ans (la durée légale) peut-être intéressante (attention à bien lire les petites lignes quand même) car ces produits ont souvent des durées de vie relativement courtes et sont peu réparables (car pas très rentables pour les SAV…), sauf chez les réparateurs amateurs, à condition que l’appareil soit démontable (et remontable). Vérifiez donc ces aspects avant d’acheter.

2018-11-29T12:51:58+02:00

Laissez un commentaire