Réparer un petit produit électroménager, la galère ?

Malgré vos soins, votre machine à café, votre bouilloire ou votre aspirateur ne fonctionne plus ? Pas de panique, dans la majorité des cas, les pannes sont facilement réparables, le petit électroménager est en effet souvent peu complexe et le manipuler ne nécessite pas de connaissances très poussées en électronique.

1. Evitez également les « fausses alertes »

Assurez-vous que votre appareil soit dans des conditions de fonctionnement optimales : branché (pour les têtes en l’air !), bacs vidés, filtres changés récemment, assez d’eau dans le réservoir… Dans un premier temps, nous vous conseillons de vous référer au manuel d’utilisation de votre appareil qui contiendra des informations spécifiques et adaptées à votre machine.

2. Les tutos en ligne pour comprendre les pannes les plus fréquentes

Si les indications ne suffisent pas, vous pourrez trouver de nombreux tutoriels et conseils de réparation sur internet. Il existe une multitude de sites dédiés au diagnostic, des forums de consommateurs ayant rencontré des pannes similaires et de vente de pièces détachées (pour les aspirateurs, les cafetières, les robots, les micro-ondes…).

3. Le coup de main gratuit des réparateurs bénévoles

Vous n’avez pas le matériel adéquat ou bien votre panne est trop complexe ? Ne vous découragez pas, il existe une solution très peu chère et qui vous permettra de passer un moment sympa par la même occasion : les Repair Cafés ou autres ateliers d’auto-réparation. Ce sont des lieux ouverts à tous, où des outils et du matériel sont disponibles pour réparer avec l’aide de réparateurs du dimanche. Des bénévoles experts dans divers domaines sont présents pour vous épauler et vous transmettre leur savoir-faire ! Cela s’adapte bien aux petits électroménagers qu’on peut transporter facilement.

4. Réparer chez les pros

N’hésitez pas à demander de l’aide à un réparateur professionnel, au SAV de votre vendeur ou chez un indépendant (par exemple, des bonnes adresses sur annuaire-reparation.fr) même si nous savons que bien souvent, pour un appareil qui vous a coûté moins de 100 euros (ce qui est pourtant une belle somme), la réparation peut revenir trop chère ou ne pas être prise en charge par le professionnel qui jugera cela peu rentable. C’est un vrai problème ! L’association Hop milite auprès des décideurs publics et privés pour que les produits soient conçus pour être plus facilement réparables afin que ces opérations soient moins coûteuses en temps et en pièces, et d’éviter le gaspillage.

2018-11-29T13:29:15+01:00

Un commentaire

  1. Longin Francois 30 janvier 2019 at 17 h 12 min - Reply

    5. Pour certaines pièces en plastiques, pensez à l’impression 3d pour imprimer soi-même le bouton ou le cache qui manque, trouvé sur happy3d.fr par exemple…

Laissez un commentaire