HOP Day 3 : La fête de l’obsolescence déprogrammée

La troisième édition du HOP Day s’est tenue au Secret, tiers-lieu accueillant un théâtre samedi 1er décembre 2018.
Débats, nombreux ateliers ( réparation, crochet, zéro déchet …), stands de Marché de Noel plus originaux les uns que les autres : le public venu en grand nombre avait l’embarras du choix pour en apprendre plus sur la durabilité et l’allongement de la durée de vie des produits.
Les trois tables rondes successives ont abordé des thématiques majeures dans les questions liées à la lutte contre l’obsolescence programmée et aux initiatives en découlant. Les discussions animées par les journalistes Philippe Frémeaux éditorialiste chez Alternatives Economiques, Laetitia Vasseur, Co-fondatrice de HOP, et Nicolas Robin, journaliste, ont permis au public d’échanger et de débattre avec des invités de qualité venus de tous les domaines touchant aux problématiques de l’avenir du système, de l’environnement et nos modes d’actions pour un mode de vie plus durable. Les tables-rondes ont accueillis plus de 250 personnes pendant la journée.
Nous avons ainsi eu l’honneur de compter parmi nous ; Serge Latouche (économiste) Pascal Durand (Eurodéputé EELV), Antoinette Guhl (Maire-adjointe) Laetitia Vasseur et Samuel Sauvage ( co-fondateurs de HOP), Julien Vidal (fondateur de « ça commence par moi »), Cécile Desaunay (directrice d’études chez Futuribles) Stéphanie Talevis (chargée des partenariats chez Circul’R), Renaud Fossard (chargé d’études chez Résistance à l’agression publicitaire), Nathalie Yserd (Directrice déléguée d’ESR), Vincent Aurez (membre de l’observatoire HOP), Levent Acar (co-fondateur de iBoycott) et Marine Foulon (chargée de communication chez Zero Waste France). Les participants ont uni leurs réflexions autour de trois problématiques, l’une tournée vers l’avenir questionne l’existence du système de prêt-à-jeter jusqu’en 2030. Une seconde table ronde questionne quant à elle la compatibilité entre capitalisme et écologie. Enfin, « Comment les citoyens peuvent-ils prendre le pouvoir contre l’obsolescence programmée ? », est la question soulevée par la troisième table ronde qui s’est tenue au HOP Day, et qui a mis en avant les diverses initiatives existantes pour prendre le pouvoir à notre échelle.
Le public a pu interpeller  directement les conférenciers avec des questions concrètes, impulsant des débats de fonds. L’actualité des plaintes de HOP, le financement et l’organisation d’Eco-système, le cadre international de l’obsolescence programmée ou encore les chances de réussite des actions militantes dans le contexte actuel ont ainsi fait l’objet de questions pertinentes.
En parallèle de ces réflexions, un Marché de Noël durable permettait au public de découvrir les nombreuses initiatives existantes dans le sens de la durabilité et du réemploi, ainsi que d’acquérir des cadeaux faits pour durer. La diversité des stands présents était une vitrine des solutions existantes pour lutter contre la surconsommation et la fin de vie prématurée de nos produits. Pour tous les goûts et pour toutes les bourses, ce marché a permis aux visiteurs de se faire plaisir à soi ainsi qu’à leurs proches (vêtements, maroquinerie, jouets, accessoires de sport, bijoux, vélo …). Le Marché s’est clôturé par une tombola organisée par HOP grâce aux dons des stands et a permis aux heureux gagnants de repartir avec le lot de leur choix : vélo, accessoire de gym, bijoux, T-shirt, brosse écologique etc.

Les personnes présentes ont pu assister au lancement en avant-première de notre nouvelle action pour lutter contre l’obsolescence programmée : le site www.produitsdurables.fr;un outil indispensable pour connaître et comparer les produits faits pour durer. Ce site offre également de précieux conseils pour l’achat, éviter les pannes, la réparation et la fin de vie de vos équipements !
Cette journée riche en émotions a été l’occasion de se retrouver autour d’une cause commune, chère aux différents participants. Des artistes soutenant nos actions ont rythmé la journée de leurs animations, concert de la sublime Anais Low, spectacle de clowns, tombola, buvette… nous n’avions pas le temps de nous ennuyer au HOP Day !
Merci à tous les participants !
Pour retrouver la chronique de France Inter venu au HOP Day, c’est ici !

2018-12-07T17:49:11+01:00

2 commentaires

  1. Pascal Harent 24 décembre 2018 at 6 h 45 min - Reply

    Je suis très intéresser pour participé aux colloques que vous organisé; en pus de cela je veux m’engager pour consommer différemment et ainsi agir pour ne plus alimenter la surconsommation et obsolescence programmer! Merci

  2. patrick L 30 janvier 2019 at 20 h 54 min - Reply

    Obliger les constructeurs à mettre leur numero de siret (immatriculation des entreprises) et les numeros d’ursaff des cadres techniques responsables des développements / fabrications des produits.

    si le produit est importé numero de siret de l’importateur.

Laissez un commentaire