Prendre soin de ses produits, parce qu’ils le valent bien

C’est toujours quand on a besoin d’un produit qu’il tombe en panne. Mais en fait, déjouer la loi de Murphy, c’est easy ! Parce qu’un appareil bien entretenu fonctionne de manière optimale, il est temps d’adopter quelques gestes simples pour vous préserver des petites galères qui rendent le quotidien infernal.
Un entretien régulier permet d’allonger la durée de vie de nos appareils, d’éviter les pannes, et de participer à la protection de l’environnement par la même occasion. Des appareils qu’on garde plus longtemps : c’est ça de moins dans nos décharges, et des dépenses évitées. C’est bon à la fois pour la planète et pour le porte-monnaie, alors pourquoi s’en priver ?

1. Eviter les pannes

Un appareil non entretenu vieillit prématurément, il surconsomme, sa puissance de fonctionnement est diminuée et il risque même de dysfonctionner. Au-delà de la panne, un bon entretien permet de limiter les « bugs » et diminue ainsi les tracas du quotidien. Ça ne coûte rien d’effectuer quelques gestes simples et ça peut vous changer la vie. Respecter les dosages indiqués, ne pas surcharger vos appareils, investir dans des protections pour vos smartphones … tous ces gestes simples et peu coûteux sont en fait des gestes écoresponsables.

Nous ne sommes pas toujours bien informés de ce qu’il faut faire pour éviter les bugs sur un ordi, le calcaire dans une bouilloire… Nous sommes là pour vous apporter les petites astuces malignes et conseils précieux qui vous prémuniront contre les pannes, grâce à nos articles spécifiques produit par produit.

2. Soyons cohérent

On ne peut pas être scandalisé par l’obsolescence programmée et maltraiter ses objets dans le quotidien. Prendre soin de ses biens, les entretenir en les nettoyant régulièrement, les protéger des chocs (etc.), c’est la condition pour les conserver en bon état de fonctionnement pendant longtemps. Lisez bien les conseils d’utilisation et veillez à conserver un usage normal et respectueux du produit. Ce n’était peut-être pas nécessaire de le dire, tellement cela paraît logique, mais ça va mieux en le disant ! On a parfois tendance à accuser les firmes de la durée de vie trop courte de nos objets, sans se demander si nous avons nous-même bien joué notre rôle dans cette histoire. Chacun doit faire sa part pour que ça bouge : entreprises, politiques et citoyens !

3. Faire sa part en bichonnant ses produits

Ayons conscience qu’il vaut mieux utiliser ses produits et les entretenir que d’en acheter un neuf. Entretenir correctement nos appareils permet de rallonger sensiblement leur durée de vie, et ainsi de limiter la fabrication de produits neufs. Par exemple, la phase de fabrication des produits électroniques est la plus énergivore et la plus polluante.

2018-11-22T08:41:36+01:00

5 commentaires

  1. dominique SOBECKI 6 mai 2019 at 11 h 36 min - Reply

    Un truc assez simple pour prolonger la durée de vie d’un ballon d’eau chaude,d’un lave linge consiste à installer un adoucisseur d’eau.Si possible (en maison) faire 3 reseaux:1 eau brute (celle que l’on boit),un eau froide adoucie,et eau chaude adoucie.
    Egalement dans les avantages,une douche plus « agreable »,moin de calcaire sur les paroies.
    Choisir un adoucisseur volumétrique et non chronologique qui ne surconsemera pas d’eau lors des régénérations et un modèle electro mécanique si vous en trouvez un.
    Ne pas passer par un contrat d’entretiens,il suffit d’une trousse de TH pour entretenir son adou.
    Mon ballon a plus de 10 ans et ma machine à laver (LG 10 Kg vapeur) plus de 10 ans aussi.
    Egalement,chaque année,sortir son frigo et aspirer la partie technique au dos,nettoyer condenseur et hélice,votre frigo vous en remerciera. ( frigo « Américain » LG de 15 ans,fonctionne à merveille.Sauf si panne,ce sera la benne car tout est controllé par carte elec.

  2. Rogau 13 mai 2019 at 10 h 27 min - Reply

    Voilà de très bons conseils mais je note que toute installation est régulée et sans parler d’obsolescence programmée, le développement technologique nous incite à changer plutôt que réparer, comme mon adoucisseur qui surconsommé l’eau en régénérations, vous citez cet appareil, mais également le réfrigérateur américain ( le mien est un Général Electric , de 2006 ) qui est fiable mais consomme en électricité et dont la moindre réparation coûte , en passant par un SAV, au minimum 200€ entre le déplacement et la réparation.
    Je pense pour ma part, qu’outre l’entretien basique que vous préconisez, nous nous devons de programmer nous mêmes le bon moment d’un nouvel investissement, dépenser en réparations sur du matériel ménager de plus de 10 ans ne me parait pas être la solution idoine !

  3. Pillet 16 octobre 2019 at 15 h 22 min - Reply

    Mon sèche-linge date de 1988. Il fonctionne toujours très bien. Mon four et mes plaques Miel datent de 1989 et ça marche toujours. je fais attention à mon matériel, j’entretiens, je respecte, je bichonne. Parfois il faut mettre un peu plus cher à l’achat, mais au lieu d’acheter 3 frigos, on n’en achète qu’un…donc on est gagnant sur le long terme. une dame pleine de bon sens m’avait dit n jour : « le bon marché, c’est pour les riches, car il faut changer plus souvent ». Et fuyons les produits chinois, reprenons la route de nos entreprises française, peut-être un peu plus chères, mais tellement plus fiable. Il faut être patient et remettre un achat à plus tard, plutôt que d’acheter chinois, pas cher mais de qualité très maucvaise

  4. Pillet 16 octobre 2019 at 15 h 23 min - Reply

    C’est quoi une trousse TH

  5. GIRELIE 17 octobre 2019 at 20 h 51 min - Reply

    Pour les réparations à bas coût, pensez au réseau des magasins ENVIE. On y trouve de l’électro manager de seconde main mais révisé et ils se chargent aussi des réparations après un devis.

Laissez un commentaire Annuler la réponse